Agir dans l’établissement

Agir dans l'établissement !

Porter les besoins de l’EPS et de l’AS dans tous les établissements !

REP+ : une prime à géométrie variable

C’est l’opacité qui règne en maître ! Les collègues en REP+ le découvrent à propos de  la part modulable de la prime REP+, jouet managérial créé par le ministre. Versée avec le salaire du mois de février ou mars et le moins que l’on puisse dire, c’est que les collègues ont bien du mal à comprendre les critères qui ont déterminé l’attribution des différents taux pour les 41 établissements REP+ de l’académie.
La FSU a d’ailleurs interpellé la rectrice lors du dernier CTA pour lui demander comment les services du rectorat ont procédé pour classer les établissements. Aucune réponse claire et précise n’a été obtenue pour le moment. Le SNEP-FSU invite donc les collègues à s’adresser à la rectrice (modèle de courrier) afin d’obtenir des explications sur l’inégalité de traitement entre les établissements… et pour exiger la perception de la prime à taux maximal pour toutes et tous !
Sur le fond, le SNEP-FSU rappelle son opposition au principe de la part variable de la prime REP+ et demande à ce que l’intégralité de l’indemnité soit versée à l’ensemble des personnels travaillant dans les établissements, y compris aux AED et AESH, honteusement écartés de cette indemnité. Le SNEP-FSU dénonce cette mise en concurrence entre établissements et personnels qui relève de pratiques managériales totalement hors sol et inacceptables.

Contrats Locaux d’Accompagnement (CLA) : une nouvelle réforme Blanquer qui ne dit pas son nom

L’expérimentation dans 3 académies (dont Lille), des Contrats Locaux d’Accompagnement à la rentrée 2021, ne vise pas seulement à démanteler la politique nationale d’Education Prioritaire et ses réseaux : elle vise à instaurer un système éducatif fondé une logique de marché où régneraient concurrence, pilotage par les résultats et prescription de pratiques. C’est une réforme d’ampleur qu’engagent JM Blanquer et N. Elimas, et qui pourrait concerner l’ensemble des collèges et des lycées entre 2021 et 2023.
Lire la suite

REP/REP+ : contractualiser, territorialiser pour démanteler.

La FSU est intervenue, lors d’un groupe de travail mercredi 2 décembre 2020 avec le rectorat, pour s’opposer à toute réforme visant à supprimer les réseaux d’éducation prioritaire, qu’il s’agisse des réseaux REP ou des réseaux REP+.

Pour le Snep et la FSU, le gouvernement engage sans le dire un démantèlement des réseaux d’éducation prioritaire.

REP : expérimentation à hauts risques

Nous avons questionné le rectorat sur l’expérimentation, annoncée le 23 novembre 2020 par Nathalie Elimas, dans 3 académies dont la nôtre, et qui vise à officiellement à “réformer” l’éducation prioritaire.

Le rectorat a cherché à rassurer en limitant le périmètre de l’expérimentation aux établissements hors éducation prioritaire : elle ne concernerait que les établissements et écoles susceptibles d’accéder au classement rep et/ou qui n’ont pu intégrer la carte en 2014. L’expérimentation consisterait à proposer à ces établissements une contractualisation par le biais des CLA, contrats locaux d’accompagnement.
Un GT spécifique est prévu avant les vacances ou juste après la rentrée.
Lire la suite