Préparation de la rentrée 2022 : Ce qu’il faut savoir !

Le mardi 25 janvier 2022, s’est réuni le CTA (Déclaration liminaire FSU au CTA du 25 janvier 2022) afin d’évoquer la question de la répartition des moyens pour une démographie en baisse de 751 élèves au total :
Lycées Généraux et Technologiques (LGT) : – 147 élèves
LP : – 377 élèves
CLG : – 227 élèves
L’académie de Lille se voit poursuivre les suppressions de postes dans le 2nd degré avec 89 ETP supprimés (194 suppressions en 2021, 105 suppressions en 2020, 287 suppressions en 2019, 136 suppressions en 2018).
Les 89 suppressions en emplois se décomposent en -51 ETP titulaires, -38 ETP Stagiaires.
Nous ne pouvons que constater encore une fois le tour de passe-passe opéré par le ministère et par ricochet le rectorat pour minimiser les suppressions de postes – pourtant bien réelles – allant même jusqu’à parler de moyens ou d’emplois supplémentaires de 32 ETP (- 51 ETP titulaires, – 22 ETP HSA, + 105 ETP Stagiaires passage à temps plein).
Cette année, le ministère utilise en outre une recette déjà bien connue de tous, déjà testée quand le ministre était DGESCO : supprimer la formation continue des stagiaires, les affecter à temps plein devant élèves et récupérer ainsi des moyens d’enseignement au détriment de nos collègues stagiaires, qui verront leurs conditions d’entrée dans le métier considérablement dégradées. C’est un retour en arrière catastrophique pour l’ensemble de la communauté éducative.

Les moyens d’enseignement se répartissent de la façon suivante :
Lycées : – 8.5 ETP
LP : – 8.5 ETP
CLG : maintien ETP
EREA : – 1.7 ETP
Mesures diverses hors DHG : + 50.7 ETP (+36 ETP suppléance, + 4 ETP référant handicap, + 2 ETP DDFPT, + 4 ETP citées éducatives, + 4.7 ETP Ecole europpéenne)

Note de service académie de Lille du 03 février 2021 : Principes généraux relatifs aux mesures de carte scolaire

Déclaration liminaire FSU au CTA du 25 janvier 2022

Dotation Générale 2022
Exiger localement de créer les conditions de la réussite du tous ; c’est contribuer au rapport de force national !
L’établissement est un lieu stratégique de mise en œuvre des réformes. Il est donc essentiel d’être informé, de se mobiliser pour faire respecter ses droits, lutter contre la mise en œuvre de réformes que nous contestons mais aussi pour améliorer les conditions d’apprentissage des élèves et de travail des personnels.
La Dotation Générale aux établissements contient simultanément :
– la DHG (dotation des moyens en Heures postes ou HSA pour l’enseignement) et
– la DI (dotation indemnitaire pour les Missions Particulières).

Lycée – LP
Pour comprendre le calcul de la DHG

L’attribution de la Dotation IMP dans les établissements : Comment ça marche ?

Discipline EPS :
horaire obligatoire 3h ou 2h

Forfait AS UNSS :
3 heures indivisibles par poste EPS

Aucune dotation spécifique n’est attribuée pour les sections sportives scolaires : ainsi, les heures dévolues à l’encadrement de la section sont prises sur la dotation complémentaire de l’établissement ou correspondent à des HS (financement hétéroclite : fédération…).
Le SNEP-FSU dénonce cet état de fait et réitère sa demande d’une dotation fléchée en Heures Postes dans la DHG de l’établissement.

Option EPS (3h par niveau), enseignement de spécialité EPS, pratiques et cultures sportives (4h en 1ère, 6h en Term) sont dotées dans la DHG globale de l’établissement.

Les IMP correspondant à la coordination EPS sont attribuées dans un deuxième temps sur la base des postes et moyens d’enseignement en EPS 2021-2022.